Montre mécanique, à quartz ou intelligente, que faut-il préférer ?

P1310860

Les garde-temps se déclinent en différents types de nos jours. Entre la montre mécanique et les autres, on peut avoir à choisir. Si vous voulez savoir ce qui distingue les genres de bracelets, vous êtes à la bonne page. Cet article vous fait découvrir les traits essentiels pour effectuer un choix conséquent.

La montre classique : basique et indémodable

C’est le modèle qui vient à l’esprit de tous quand on parle de montre. En effet, à la fabrication du premier prototype au 17e siècle, il a fallu attendre plus de 300 ans pour qu’un autre type voie le jour. C’est dire donc que la montre mécanique représente un patrimoine de l’horlogerie. Quelle que soit la portée technologique des inventions, celles-ci ne peuvent remplacer cette aïeule qui conserve une jeunesse éternelle. Pourquoi ?

Pour la simple raison qu’elle constitue la base même de la science horlogère. Dans les centres de formation, les cours se donnent sur la base du mécanisme de ce type de montre. En plus, il y a un rituel lié à l’utilisation du petit appareil fonctionnant au ressort. Remonter la machine afin de lui impulser l’énergie nécessaire à sa marche est un geste dont certains ne peuvent se passer. Et quand on veut simplement avoir une idée du temps, c’est elle qu’il faut préférer.

Oris Artix Skeleton bracelet acier

Ce que la montre à quartz possède de plus que la montre mécanique

Alors que sa grande sœur est mue par une énergie mécanique, la montre à quartz tourne grâce à une pile. La puissance dégagée par le petit générateur provoque l’oscillation du cristal de quartz. C’est le mouvement régulier de la silice cristallisée qui engendre les divisions du temps. Ce sont les travaux des Curie qui permirent à Warren Morrison et J.W. Horton de proposer la toute première horloge à quartz en 1928. Cependant la sortie des petits bijoux n’eut lieu que 40 ans plus tard.

On peut retenir en gros que la montre à quartz est mise en mouvement grâce notamment à :

  • Une pile, sa source principale d’énergie
  • Un petit morceau de quartz
  • Un diviseur de fréquence
  • Un moteur pas-à-pas qui assure l’autonomie du rouage, etc.

Le rouage à cristal offre une plus grande précision que celui d’une montre mécanique. Alors, si vous pensez ne pas avoir le temps de remonter au quotidien le chronographe ? La montre automatique est celle qui vous convient !

Montre à Quartz Festina

La montre intelligente, un fruit de la révolution numérique

Encore appelée montre connectée, la montre intelligente est un véritable joyau technologique. Elle concentre une panoplie de fonctionnalités digitales. On pourrait la situer entre une montre traditionnelle et un smartphone. Elle donne évidemment l’heure. Mais munie d’un système d’exploitation, elle peut vous faire envoyer des SMS et faire plein de choses ! La montre mécanique donne la possibilité d’accéder aux réseaux sociaux. Certains modèles sont équipés d’un système de reconnaissance vocale.

Il vous suffit de dire ce que vous voulez qu’elle fasse, et elle se met à l’œuvre. Comme vous le voyez, on est bien loin de la montre classique. Voulez-vous un garde-temps à mi-chemin entre l’horloge et l’ordinateur, c’est la montre intelligente qu’il vous faut. Cependant, il existe deux grands types de bracelets connectés. Certains peuvent recevoir des appels, mais l’utilisateur ne sera pas en mesure d’y répondre. D’autres modèles équipés d’une Sim avec une connectivité confortable remplacent valablement les smartphones.

En définitive, la montre mécanique est ce qu’il faut préférer pour bénéficier d’un usage conventionnel. On jouit de son côté utilitaire et on peut en choisir un modèle déterminé pour des raisons de design. La montre automatique et la montre connectée sont plus adaptées quand on veut plus qu’une montre.

Montre intelligente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *