Michel Herbelin : l’essentiel à connaître sur cette grande marque de montres

Michel Herbelin figure incontestablement parmi les grands noms de l’horlogerie française. Situé dans le Jura, l’antre historique de la fabrique horlogère, l’établissement fondé en 1947 se distingue comme l’une des entreprises les plus florissantes de Charquemont. Cet article aborde le parcours exceptionnel de celui qui vouait à la mécanique des garde-temps un véritable culte.

Quand la passion de l’horlogerie entraîne tout un destin

La désobéissance aux parents peut parfois faire notre bonheur. En tout cas, si Michel avait écouté son père, il serait devenu un humble commerçant et vivrait une existence anonyme. Le feu qui brûlait en lui le tendait irrésistiblement à une formation en horlogerie. Michel Herbelin accomplit son apprentissage dans la stricte tradition des artisans horlogers du Doubs. Cependant, il ne lui suffisait pas de tenir un atelier juste pour réparer les chronographes gâtés de son village. Ses ambitions étaient plus grandes.

Ce fut ainsi qu’il créa une petite structure afin de mettre son talent au service de ses compatriotes. L’horloger de Charquemont avait une si grande idée de la qualité de son travail qu’il baptisa ses premiers bijoux du nom d’Impec. Les montres proposées sous cette bannière devaient être impeccables. Le succès ne tarda pas à accompagner les œuvres de ce fabricant de génie. La firme prit le nom de son créateur et inonde aujourd’hui de perles magnifiques le marché des montres.

Les principaux modèles de montres Michel Herbelin

La marque offre aux passionnés du tic-tac des produits relevant de toutes sortes de gammes. Herbelin fait partie des enseignes qui démocratisent l’horlogerie de luxe. Sous ce nom, on peut s’offrir des montres de qualité à un prix raisonnable. Que ce soit la collection phare du groupe Newport Yacht Club ou la Newport Trophy, chacun peut accéder au garde-temps qui répond à ses capacités financières. Si le Newport Trophy convient pour les sports nautiques, le Newport Yacht Club est la collection prisée des marins. Tenez-vous aux montres résistantes, préférez les modèles de ces deux collections.

Avec les garde-temps commercialisés sous les appellations d’Antarès Interchangeable, Citadines, Féminines, Câble ou encore Classiques tout le monde est servi. Homme ou femme, Michel Herbelin n’oublie personne. Cependant, la fabrication des montres, quels que soient leurs prix, suit le même processus.

Après sa conception et l’esquisse d’un croquis, on forge les différentes pièces nécessaires au montage d’un nouveau modèle. S’ensuit la réalisation d’un prototype qui subit un certain nombre de contrôles et de réglages. Chaque montre passe un long examen qui s’effectue en 62 opérations techniques ! En fin de compte, c’est un joyau aux traits irréprochables qui sort de la manufacture Herbelin.

michel-herbelin-newport-yacht-club-automatique-chronographe

La marque en quelques chiffres

Pour exécuter ce travail d’orfèvre, la compagnie compte sur le savoir-faire de ses 85 collaborateurs aux compétences diverses. La marque a vendu à ce jour plus d’une dizaine de millions d’unités à travers le monde. Michel Herbelin existe dans une cinquantaine de pays. La marque se rend visible au moyen de 3 000 points de vente. Avec un palmarès composé de prestigieuses distinctions, la compagnie horlogère du Jura présente des garde-temps dont les coûts varient de 300 à 1 000 euros. Certes, il arrive au fabricant d’utiliser des composants produits en Suisse, mais tous les modèles sont montés dans ses laboratoires de Charquement.

Après 70 ans d’existence, la marque créée par Heberlin est une enseigne avec qui l’on doit compter dans l’univers de l’horlogerie made in France. Vous trouverez assurément la perle qui fera scintiller vos yeux parmi les nombreux modèles des différentes collections de Michel Herbelin.